fleurette

Le désir de conter

C’est lui qui nous motive et qui nous a poussés à créer l’association La Pie papote.

Ce désir de base se décline ensuite en une myriade de souhaits, d’envies, d’actions… certains constants, la plupart en mouvance.

Un large panel d’interventions dans des lieux variés nous a permis d’affiner nos préférences et de revoir nos objectifs.

Qu’en est-il aujourd’hui, comment nous situons-nous par rapport au conte ?

Nous souhaitons à présent propager la parole contée auprès de publics qui n’ont pas ou peu l’occasion de l’entendre. Soit parce qu’ils n’en n’ont pas les moyens, soit parce qu’ils pensent que le conte n’est pas pour eux.

Beaucoup d’ados et d’adultes par exemple s’imaginent que le conte ne s’adresse qu’aux petits. Ils se sentent un peu infantilisés lorsqu’on leur annonce qu’on va leur raconter une histoire. Aux premiers mots les visages sont fermés, dubitatifs ; puis l’histoire fait son boulot, prend sa place… embarquant le public et délaissant les préjugés.

Le conte à portée de tous, pour un plaisir partagé…